Votre exposition / Soins personnels / Les produits de soins personnels

Les produits de soins personnels

Les produits de soins personnels sont nombreux à contenir des perturbateurs endocriniens. Dans nos sociétés industrialisées, tous, bébés, enfants, ados, hommes et femmes de tous âges, utilisent l’un ou l’autre de ces produits. Il est possible d’effectuer des choix pour protéger sa santé.

Gare aux parfums
Dans la liste des ingrédients d’un produit, les mots « parfum » ou « fragrance » cachent des substances indésirables. En effet, les fabricants n’ont pas à révéler la composition des parfums. Pourtant, ils contiennent souvent des composés irritants, cancérigènes ou perturbateurs endocriniens. Les phtalates, entre autres, sont utilisés dans les parfums et fragrances.

Outre les parfums, les produits de soins personnels contiennent des colorants, émulsifiants, agents de conservation et autres ingrédients dont on reconnait de plus en plus les risques pour la santé.

Lire la liste des ingrédients est par contre une tâche ardue : tous ces noms de produits chimiques se ressemblent et portent à confusion. Une substance est souvent identifiée par différents noms dans l’industrie.

Exemples d’ingrédients et produits perturbateurs endocriniens

BHA (butylhydroxylanisole) désodorisants, baumes pour les lèvres, crèmes et lotions pour le corps, ombres à paupières, hydratants et traitements faciaux, crèmes anti-âge, mascara
BHT (butylhydroxytoluène) rouges à lèvres, traitements et hydratants faciaux, hydratants pour les lèvres, produits dont le facteur de protection solaire est supérieur à 15, crèmes antirides et anti-âge, ombres à paupières, bases de maquillage, fragrances pour femmes.
Ferrocyanide d’ammonium ferrique vernis à ongles, ombres à paupières, produits bronzants et pour éclaircir la peau, crayons à sourcils, poudres faciales, poudres scintillantes, traitements pour les ongles.
Parabènes (méthylparabène, éthylparabène, propylparabène, etc.) hydratants pour le visage, produits de maquillage pour les yeux, hydratants pour les lèvres et presque tous les produits cosmétiques.
Phtalates parfums et produits parfumés, savons, vernis à ongles, traitements pour ongles et cuticules, fixatifs pour les cheveux, désodorisants, shampoings, laits pour le corps, crèmes, traitements contre les verrues.
Résorcinol colorants pour les cheveux, nettoyants pour le visage, shampoing, lotions après-rasage, astringents, traitements contre l’acné, crèmes anti-acné.
Triclosan savons antibactériens, dentifrices, lotions hydratantes, crèmes à raser, déodorants, douches vaginales, rince-bouches, serviettes de nettoyage démaquillantes, certains produits contre l’acné, rouges à lèvres.
Octoxynol-9 shampooings, conditionneurs, traitements et hydratants pour le visage, exfoliants, gels coiffants, colorants pour les cheveux et décolorants, crèmes pour calmer les démangeaisons, produits pour éclaircir la peau.
Oxybenzone (benzophenone-3) crèmes et autres produits ayant un facteur de protection solaire, crèmes antirides, lotions hydratantes pour le corps, traitements hydratants pour le visage, baumes pour les lèvres, vernis à ongles.

[retour]

  • Les cosmétiques

    Les ingrédients de nos produits de beauté se sont multipliés et diversifiés; ils sont encore très peu testés et insuffisamment réglementés. Leurs fonctions sont variées : émulsifiants, parfums, agents de conservation, antioxydants, agents de texture, pigments ou autres. Certains composés chimiques utilisés dans la fabrication des cosmétiques sont bien connus pour leur effet cancérigène, d’autres sont des perturbateurs endocriniens potentiels.

    [en savoir plus]

  • Les vêtements

    Les vêtements sont souvent en contact direct avec la peau, une des portes d’entrée des substances chimiques nocives qui les composent. Les vêtements subissent de plus en plus de traitements imperméables, antitaches, ignifuges ou même antimoisissures et antibactériens. Ces traitements contiennent des substances nocives.

    [en savoir plus]

  • Quelques conseils

    Des perturbateurs endocriniens se cachent dans la routine des soins personnels et même dans les vêtements. Par où commencer pour les éviter? Voici quelques conseils.

    [en savoir plus]

© Lise Parent, 2009